Le contexte historique

 Quelques points de repère pour une histoire plus que centenaire…

Lire article Le Progrès Pascale BIGAY histoire du pensionnat St louis

 

SAINTE-BARBE                                                                SAINT-LOUIS

1805

 Arrivée à St-Etienne, le 25 novembre, des Frères des Ecoles Chrétiennes :

A la demande de la municipalité, ils ouvrent une école communale,

débutant ainsi deux cents ans d’aventure éducative stéphanoise.

 1840

Les Frères fondent, rue Royale (actuelle rue de la République), un demi-pensionnat avec classe de commerce et cours de tissage.

 1864

 entrée SL rue Désiré Devenu Pensionnat, il s’installe au 22 de la rue Désirée (actuelle rue Désiré Claude) et prend le nom de Pensionnat St-Louis.

 1880

 Parc SL Ouverture, au « PES », d’un « Cours des Mineurs » qui prépare à l’Ecole des Mines et en fournit rapidement les 2 tiers de chaque promotion et bon nombre de majors.

 1882

Les Frères fondent la première école professionnelle de St-Etienne, dans laquelle les élèves choisissent un métier tout en continuant à s’instruire.

 1889

L’Ecole prend ses quartiers rue Ste Barbe (actuelle rue Henri Gonnard) près d’un autre établissement lasallien, l’Institut des Jeunes Sourds. En l’absence d’ateliers, l’apprentissage se fait alors dans les entreprises stéphanoises : première forme de collaboration Ecole/Entreprise.

 1904

 Un arrêté supprime l’enseignement congréganiste. Les 2 établissements sont sauvés par la création d’Associations de laïcs : l’Association Scolaire Professionnelle et l’Association des Pères de Famille, qui en ont assuré la gestion en remplacement de l’administration des Frères.

 1938

 Création des ateliers attenants à l’école.

 1954

Une tâche de grande ambition est entreprise : reconstruire entièrement le Pensionnat tout en assurant son fonctionnement. Les travaux dureront jusqu’en 1967.

entrée SB N&B

 1975
  La Communauté des Frères se retire de l’établissement, dont la Tutelle est dévolue au Diocèse de St-Etienne.

 1983

 Atelier SB N&B
Déménagement de l’Ecole Ste-Barbe au 10 de la rue Franklin dans les locaux laissés libres par les « Dames de Chevreul ». La construction de nouveaux ateliers suivra 4 ans plus tard.  Déménagement chaises

 1987

                        2004

Le Lycée Ste-Barbe est restructuré et agrandi, notamment avec la construction d’un Atrium, d’une salle polyvalente et d’un gymnase.

 2005

Alors que les Frères quittent la cité stéphanoise, les 2 établissements St-Louis et Ste-Barbe décident d’entamer un rapprochement par la mutualisation de leurs classes de 2nde et la mise en commun de leurs forces.

 2010

Le 25 janvier, la fusion de leurs organismes de gestion est réalisée, et l’Association Educative La Salle St Louis-Ste Barbe voit le jour pour guider les pas d’un nouvel Ensemble Scolaire.

 2011

Célébrée le 8 janvier, la dévolution de Tutelle de St-Louis aux Frères des Ecoles Chrétiennes voit le Groupe Scolaire retrouver ses racines lasalliennes et, sa fusion avec le LTP Ste-Barbe, ainsi définitivement consommée, donner naissance à l’Ensemble Scolaire polyvalent St Louis-Ste Barbe, du Réseau La Salle.
La création d’un Campus , par le regroupement de l’Enseignement Supérieur sur un même site, en sera l’une des premières illustrations, symbole d’une ère nouvelle  pour ces 2 institutions stéphanoises, au service des jeunes et de l’œuvre entreprises par leurs fondateurs.

2014

C’est l’année de la construction de la nouvelle école maternelle et primaire dans la cour de St Louis, avec une entrée dédiée, au 20 rue Désiré Claude. La nouvelle école s’appelle ‘école de La Salle’. Elle sera inaugurée le 13 décembre , à l’occasion de deux jours festifs, puis bénie en septembre 2015.
 2015
L’ensemble scolaire St Louis Ste Barbe change de nom ; il devient : l’ensemble scolaire La Salle Saint Etienne, en référence à son appartenance au réseau La Salle  qui compte plus de 124 établissements et 120 000 élèves/ étudiants en France. le réseau La Salle est aussi international, avec une présence éducative dans près de 80 pays du monde.