Nouveau rentrée 2020 : se former en Apprentissage

Nouveau rentrée 2020 : se former en Apprentissage

L’apprentissage est une formation en alternance : il associe une formation chez un employeur et des enseignements dispensés dans un organisme de formation.

Tout comme de nombreux lycées des métiers, notre lycée La Salle St Louis-Ste Barbe   fait le choix de favoriser le développement d’une offre de formation en apprentissage par l’intermédiaire de l’UFA La Salle, et ce dès la rentrée prochaine.

 

L’apprentissage et les parcours mixtes

Les parcours de formation mixtes offrent la possibilité aux jeunes de commencer leur formation professionnelle sous statut scolaire puis de l’achever en apprentissage ou inversement. Un baccalauréat professionnel par exemple peut se préparer la première année sous statut scolaire et les deux années suivantes sous contrat d’apprentissage ou bien les deux premières années sous statut scolaire puis la dernière année sous contrat d’apprentissage. Par ailleurs, des jeunes dont le contrat d’apprentissage serait rompu peuvent terminer leur formation sous statut scolaire.

Pour les jeunes, ce dispositif leur permet de rester dans le même établissement lorsqu’ils changent de statut (scolaire ou apprentissage).

Cette mixité présente de nombreux atouts :

  • pour les élèves : elle est stimulante, les apprentis et les stagiaires deviennent personnes ressources, le passage d’un statut à l’autre est facilité, les parcours sont sécurisés
  • pour les apprentis et les stagiaires : la situation est valorisante car elle leur permet de s’appuyer sur leur culture de l’entreprise, de faciliter le passage d’un statut à l’autre et de sécuriser leurs parcours
  • pour les enseignants : la mixité apporte un nouveau regard sur les méthodes pédagogiques, elle favorise l’exploitation pédagogique des périodes en entreprise et des situations professionnelles vécues.

Ces parcours de formation mixtes seront proposés par notre LP La Salle Ste Barbe dès la prochaine rentrée.

Alors, l’apprentissage, pour quoi faire ?

  • Pour obtenir un diplôme professionnel, identique à celui préparé sous le statut d’élève, y compris pour les diplômes de l’enseignement supérieur
  • Pour bénéficier d’une formation en alternance :
    – une formation pratique et concrète chez un employeur
    – des enseignements plus théoriques dispensés dans un centre de formation d’apprentis et en lien avec ce qui est fait en entreprise

Un tiers du temps est passé en CFA, les deux autres tiers sont en entreprise.

  • Pour signer un contrat de travail (avec les mêmes droits et la même couverture sociale qu’un salarié)
  • Pour être rémunéré  (pourcentage du Smic et exonération fiscale dans la limite du SMIC annuel) y compris pendant la période de formation théorique au CFA.
Les centres de formation d’apprentis (CFA) dispensent une formation générale, technologique et pratique. En contact étroit avec le monde professionnel, ils sont le lieu privilégié d’une pédagogie spécifique à l’apprentissage de chaque métier.
Fondé sur le transfert de compétences par les maîtres d’apprentissage, l’apprentissage est un mode d’acquisition concret à la fois de connaissances théoriques et de compétences pour maîtriser un métier, comprendre l’entreprise, acquérir les savoir-faire indispensables et ainsi favoriser l’intégration dans l’entreprise.